Archives de catégorie : Actualité

Notre blog déménage !

La plate-forme Skynet-Blog qui héberge notre Mot du Jour 
cessera ses activités fin mai.
Nous sommes donc obligés de déménager !
Nous avons trouvé un pied à terre chez Blogger …
et nous vous invitons à y découvrir nos nouvelles installations :
notre Mot du jour ► |  notre Vidéo du jour ► |  notre Soleil du jour 
Il y a encore un peu de rangement à faire… 
N’hésitez-pas à nous communiquer les éventuelles erreurs 
que vous pourriez constater
et à nous contacter en cas de problèmes de réception 
de notre message quotidien.
Profitez-en également pour enregistrer nos nouvelles adresses dans vos favoris
et invitez vos amis à nous rendre visite…
Ce message est également pour nous l’occasion pour vous remercier 
de votre fidélité à nos différentes publications.
Franz DEFAUT, sc
Les publications de novembre 2007 à Avril 2018
sont accessibles via ce lien ►

Être Jeune

170118.jpg

La jeunesse n’est pas une période de la vie, elle est un état d’esprit, un effet de la volonté, une qualité de l’imagination, une intensité émotive, une victoire du courage sur la timidité, un goût de l’aventure sur l’amour du confort.

On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années ; on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal. Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme. Les préoccupations, les doutes, les craintes, les désespoirs sont les ennemis qui, lentement, nous font pencher vers la terre et devenir poussière avant la mort.

Jeune est celui qui s’étonne et s’émerveille.
Il demande, comme l’enfant insatiable. Et après ?
Il défie les événements et trouve la joie au jeu de la vie.

Vous êtes aussi jeune que votre foi.
Aussi vieux que votre doute.
Aussi jeune que votre confiance en vous-même,
aussi jeune que votre espoir.
Aussi vieux que votre abattement.

Vous resterez jeune tant que vous serez réceptif.
Réceptif à ce qui est beau, bon et grand.
Réceptif aux messages de la nature, de l’homme et de l’infini.

Si un jour votre cœur
allait être mordu par le pessimisme
et rongé par le cynisme,

puisse Dieu avoir pitié
de votre âme de vieillard.

Sammuel Ullman (1870)
également attribué au général Mac Arthur

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour

strenna_2017_fr.jpgAvec une pensée fraternelle pour tous les participants aux journées de spiritualité de la Famille Salésienne qui débutent aujourd’hui à Rome (plus en suivant ce lien ►) 

Thème principal : Étrenne 2017 ►  
 » NOUS SOMMES UNE FAMILLE ! Chaque maison, une école de Vie et d’Amour.« 

Connaissez-vous la Famille Salésienne ? PLUS ICI

 

Vivre à Alep

20161012.jpg

Voici une « réflexion sur la guerre » écrite par le Frère Georges Sabé, prêtre mariste à Alep, qui adresse par ce poème un véritable SOS.

« Vivre à Alep, c’est vivre tous les jours l’aventure de la vie et de la mort.
La guerre envahit nos vies.
Elle vient sans aucune invitation… sans aucun désir qu’elle vienne !
Elle dresse sa tente parmi nous… Elle veut s’installer…
Elle veut envahir nos maisons… Elle veut visiter les rêves des enfants.
Elle veut troubler la réalité sereine des hommes et des femmes.
Elle vient, pressée, annonçant ses couleurs rouge de sang et noir de mort.
Elle est là face à nous ! Dans un duel ! Elle veut vaincre ! Elle veut dominer…
Elle est affamée de destruction… de démolition…
Elle est là …

Elle annonce à vive voix : Si vous ne voulez pas de moi, si vous ne voulez pas partager ma table,
Eh bien, PARTEZ !
Laissez derrière vous des maisons, des parents, des amis…
Partez sans rien prendre, ni vos photos, ni vos biens, ni votre travail…
Partez… Barrez de rouge votre passé… Effacez-le…
Allez vers l’ailleurs.
Allez vers l’inconnu.
Allez et faites vite.
La guerre n’attend pas.
Elle gronde… Elle a ses armes.
Elle s’acharne…. Elle a ses hommes.
Elle tue… Elle a ses magnats… ses commerçants… ses vendeurs. Et ses vendus…
La guerre vient changer le vocabulaire…
Il deviendra : Peur… Angoisse… Inquiétude.
Il deviendra : ADIEU…
La guerre divise… exclut… met à l’écart…
Elle fera des mendiants… Elle fabriquera des tentes… des dons… des Organismes internationaux…
Elle sera l’événement des medias … puis une fois installée, elle deviendra l’oubliée.
Devant la guerre, il ne reste que la solidarité… d’un Je vais Oser et si nous sommes deux pourquoi pas des milliers !

Osons. Osons la vie… Osons l’amour… Osons le partage… Osons la présence… Osons un Non !
Osons de ne pas succomber à la tentation…
Osons de choisir la vie… Osons d’allumer un petit feu d’espérance.
Osons tendre la main. Osons servir.. Osons écouter..
Osons être passionnés de la vie.
Osons dénoncer
Osons vivre.

Un jour, la guerre n’aura plus de place… Elle s’échappera
Il nous reviendra de reconstruire ici et ailleurs
Une civilisation autre…
Une civilisation de vie…
Une civilisation de l’amour..

Osons croire… Osons prier… Osons confier. Osons dire Oui à sa volonté…
Osons mettre notre vie entre les mains de Marie… Elle nous conduira à Jésus.
Elle osera dire à Jésus…. La paix leur manque.
Elle osera nous dire… Faites ce qu’il vous dira. »

https://www.aed-france.org/syrie-reflexion-guerre/

 

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour

Donne-moi Seigneur d’habiter la Terre

Dans la joie de la célébration des Promesses de Vie salésienne de Vincianne et de Karl du groupe local de Farnières Notre-Dame !

 

« Faire sa promesse », n’est pas une obligation mais un besoin
qui naît et qui grandit pourvu, comme dit la chanson, qu’on lui prête vie.
« Faire sa promesse», c’est donner de la vie à la vie.
C’est lâcher prise, c’est se libérer
des aprioris,
de tous les « ce n’est pas pour moi » dont on s’entoure parfois,
de tous les « inaccessibles » dont on veut surtout se protéger.
« Faire sa promesse», c’est lever l’ancre,
quitter le quai des certitudes pour aller au large de la confiance… 
« Là où tu es, avec la même vie, les mêmes engagements, la même foi
mais avec un cœur renouvelé, un cœur d’enfant qui se sait aimé« .

Cet engagement n’est pas une fin mais une naissance.

C’est là tout le sens de la célébration.
Il y a dans la Promesse de Vie salésienne, à la mesure de notre humanité,
 tout le souffle d’un Sacrement qui nous met en vie
et nous envoie sur les chemins du monde
rejoindre, témoigner et faire route…

F. Defaut, sc

 

201609091.jpg

Donne-moi Seigneur d’habiter la Terre,
de l’habiter avec tout ce que je suis,
tout ce que je sais et tout ce que je rêve.

Donne-moi Seigneur d’habiter la terre
avec toute la tendresse dont je suis capable,
tout le courage qui m’habite
toute l’espérance qui me berce le cœur.

Donne-moi Seigneur d’habiter la terre

avec mon cœur ouvert à tous,
à tous ceux qui ne sont pas comme moi,
ceux qui ne me ressemblent pas,
ceux qui parfois me font un peu peur.
avec mes limites mais aussi avec mes coups de cœur,
avec ma pauvreté et parfois ma richesse.

Donne-moi Seigneur d’habiter la terre,

un peu comme toi tu sais l’habiter.

Robert Riber

 

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour

Spécial Mère Teresa

Canonisation de Mère Teresa ce dimanche 4 septembre  

teresa2.jpg

Nous vous invitons à parcourir les pages web que nous lui consacrons sur notre site

CLIQUEZ ICI

 

Seigneur, ouvre nos yeux,
Que nous te reconnaissions
Dans nos frères et sœurs.

Seigneur, ouvre nos oreilles,
Que nous entendions les appels de ceux qui ont faim,
De ceux qui ont froid,
De ceux qui ont peur
Et que l’on opprime. 

Ô Seigneur, ouvre nos cœurs,
Que nous aimions les uns les autres
Comme tu nous aimes.
Renouvelle en nous ton Esprit,
Seigneur, rends-nous libres et unis.

Amen

Mère Teresa 

Imitons Mère Teresa
qui a fait des œuvres de miséricorde
l’orientation de sa vie et de son chemin vers la sainteté.

Pape François

Prière chrétienne avec la Création

Ce 1er septembre, Journée Mondiale de Prière pour la Sauvegarde de la Création”. 

« Cette journée de prière offrira à chacun des croyants et aux communautés la précieuse opportunité de renouveler leur adhésion personnelle à leur vocation de gardiens de la création, et sera surtout l’occasion de témoigner de notre communion croissante avec nos frères orthodoxes. » Pape François.

201608281.jpg

Nous te louons, Père, avec toutes tes créatures,
qui sont sorties de ta main puissante.
Elles sont tiennes, et sont remplies de ta présence
comme de ta tendresse.

Loué sois-tu.
Fils de Dieu, Jésus,
toutes choses ont été créées par toi.

Tu t’es formé dans le sein maternel de Marie,
tu as fait partie de cette terre,
et tu as regardé ce monde avec des yeux humains.

Aujourd’hui tu es vivant en chaque créature
avec ta gloire de ressuscité.

Loué sois-tu.
Esprit-Saint, qui par ta lumière
orientes ce monde vers l’amour du Père
et accompagnes le gémissement de la création,
tu vis aussi dans nos cœurs
pour nous inciter au bien.

Loué sois-tu.
Ô Dieu, Un et Trine,
communauté sublime d’amour infini,
apprends-nous à te contempler
dans la beauté de l’univers,
où tout nous parle de toi.

Éveille notre louange et notre gratitude
pour chaque être que tu as créé.
Donne-nous la grâce
de nous sentir intimement unis à tout ce qui existe.

Dieu d’amour, montre-nous
notre place dans ce monde
comme instruments de ton affection
pour tous les êtres de cette terre,
parce qu’aucun n’est oublié de toi.

Illumine les détenteurs du pouvoir et de l’argent
pour qu’ils se gardent du péché de l’indifférence,
aiment le bien commun, promeuvent les faibles,
et prennent soin de ce monde que nous habitons.

Les pauvres et la terre implorent :
Seigneur, saisis-nous
par ta puissance et ta lumière
pour protéger toute vie,
pour préparer un avenir meilleur,
pour que vienne
ton Règne de justice, de paix, d’amour et de beauté.

Loué sois-tu.
Amen

Cette « Prière chrétienne avec la création » conclut l’encyclique du Pape François sur l’écologie humaine, Laudato Si’ (2015).

Plus de détails sur le site de Radio Vatican. Retrouver sur le site de la Mission universelle de l’Eglise des propositions pour vivre cette journée.

 

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour

Spécial 140e anniversaire

Ce 8 mai, nous fêtons le 140e anniversaire de la reconnaissance officielle de notre Association par le Pape Pie IX.

1876 – 2016 : 140 ans de fidélité et d’amour

PLUS suivant ce lien

(document du Secrétariat Exécutif Mondial  
traduit de l’italien)

201605071.jpg

Le Projet de Vie Apostolique définit le profil du salésien coopérateur.
Les traits les plus caractéristiques sont :

Une personne riche d’humanité, élément typique de l’humanisme optimiste de St François de Sales, qui conduit à une vision positive de soi, de la réalité de l’Église, du monde, car il apprend à voir Dieu en toutes choses et voir avec les yeux de Dieu.

Un baptisé, avec un grand amour pour l’Église, qui vit avec joie, gratitude et responsabilité en tant qu’enfant de Dieu, disciple de Jésus, inséré dans les réalités temporelles avec une claire identité et pratique de vie chrétienne.

Un salésien dans le monde, selon la vision originale de Don Bosco, qui le voulait collaborateur passionné de Dieu à travers les grands choix de la mission salésienne: la famille, la jeunesse, l’éducation, le système préventif, l’engagement social et politique.

Que la célébration de cet anniversaire soit pour nous l’occasion de faire mémoire de toutes les personnes qui ont animé et fait grandir notre Association.
Je vous invite à les porter dans la prière et à rendre grâce pour le don de leur vocation et de leur engagement au service de la mission salésienne.

Belle fête à toutes et à tous !
Sans oublier les mamans que nous fêtons ce jour. 

Franz Defaut
Salésien Coopérateur

Pour en savoir plus, visitez notre site www.coopdonbosco.be
et en particulier les pages suivantes :
Notre vocation ►  
Notre spiritualité ►
Notre organisation ► 
Jean THIBAUT, Salésien coopérateur

(11 octobre 1932 – 30 octobre 2001) 

Voir la vidéo du jour

Le cri de la terre

NB : suite à un problème technique, nous republions notre mot de ce jeudi 21 janvier en espérant ainsi que son envoi par e-mail se déroule normalement.  Désolé pour ce contre-temps et merci pour votre compréhension.

1Sans titre8.jpg

Par toi, tout a été fait et sans toi rien n’a été fait, Seigneur.
Vivant sur cette terre tu as admiré la graine qui germe,
La plante qui monte, les fleurs de lys et les oiseaux du ciel.

Regarde ce que nous avons fait aujourd’hui de notre planète:
La mer devient pouvelle,
La terre arrable du ciment,
L’air une soupe chimique,
Les espèces vivantes disparaissent par milliers,
Les catastrophes écologiques se multiplient.

Dieu avit dit à Adam, à l’Humanité:
« Dominez! » et nous avons écrasé.
Nous avons oublié cette autre parole:
« Cultivez et prenez soin du jardin. »

Aujourd’hui, pour le première fois dans l’histoire
Les cris de la terre interpellent l’Humanité
Et l’invitent à la solidarité.

Aide-nous à entendre ces cris
Comme un appel de ton Esprit
Et à découvrir notre responsabilité
Face à la terre et aux générations à venir.

Albert Hari

Voir la vidéo du jour ►

 

Parle-moi de Dieu

En union avec nos Sœurs Salésiennes qui célèbrent aujourd’hui leur nouvelle Province « Notre-Dame des Nations » …  (France-Belgique sud-Tunisie)
 

1Sans titre 4.jpg

 
Passant par le pré, j’ai demandé à l’amandier :
Frère amandier, parle-moi de Dieu !
… et l’amandier se couvrit de fleurs.
 
Sortant du jardin, j’ai demandé au passereau :
Frère passereau, parle-moi de Dieu !
… et le passereau gazouilla joyeusement.
 
Entrant dans le bois, j’ai demandé aux arbres :
Frères arbres, parlez-moi de Dieu !
… et les arbres frémirent sous le vent.
 
Sautant dans les champs, j’ai demandé à la petite fleur :
Petite soeur fleur, parle-moi de Dieu !
… et la fleur me fit sentir son parfum.
 
Courant sur la plage, j’ai demandé à la mer toute bleue :
Ma sœur, la mer, parle-moi de Dieu !
… et la mer envoya une vague sur mes pieds.
 
Regardant le ciel, j’ai demandé aux nuages :
Frères nuages, parlez-moi de Dieu !
… et les nuages me montrèrent le soleil.
 
 (Sergio Tommasi)
 
voir la vidéo du jour ►
 

Pour la paix et la concorde…

6.jpg

 
Le silence des armes n’est pas la paix.  
Et Jésus a même osé dire : « C’est le glaive que j’apporte. »
Paradoxe ?  Scandale ?  
Et si c’était le glaive de la justice qui conduit à la paix ?
Les cieux regardent la justice et la paix s’embrasser lorsque la vérité de l’amour fraternel et solidaire germe de la terre, chante le psaume 84.

C’est des terriens que nous sommes que naît cet amour, quand l’injustice est tranchée par le glaive de la Parole qui la débusque à l’aune de la souffrance des plus petits et des plus faibles d’entre les peuples comme au sein de chacun d’eux.  

Alors s’ouvrent des chemins de paix.

 
Jean Hinnekens
 
Seigneur,
La plage est constituée d’infimes grains de sable,
l’océan, d’infimes gouttes d’eau.
Aide-nous à mettre le meilleur de ce que nous sommes 
au service de ta Parole pour que justice et paix 
puissent s’embrasser aux quatre coins du monde.
 
voir la vidéo du jour ►