Métamorphoses

 

180308.jpg

Dans « Les âges de la vie », j’ai tenté de montrer
ces métamorphoses de l’être au cours de la vie.
Il est évident que tout cela ne vaut
que si l’on a appris en cours d’existence, à mourir.

Et ces occasions nous sont données si souvent;
toutes les crises, les séparations, et les maladies,
et toutes les formes, tout, tout, tout, tout
nous invite à apprendre et à laisser derrière nous.

La mort ne nous enlèvera
que ce que nous avons voulu posséder.
Elle n’a pas de prise sur le reste.
Et c’est dans ce dépouillement progressif
que se crée une liberté immense et un espace agrandi,
exactement ce qu’on n’avait pas soupçonné.

Moi j’ai une confiance immense dans le vieillissement,
parce que je dois à cette acceptation de vieillir
une ouverture qui est insoupçonnable
quand on n’a pas l’audace d’y rentrer.

Christiane Singer

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

 

Une réflexion au sujet de « Métamorphoses »

  1. Myriam de Terwangne

    Merci !
    Aujourd’ hui , une chanson en néerlandais : EEN INSTRUMENT VAN GOD et une photo de la nature précèdent un texte de Colette NYS- MAZURE :
    NEDERLAND zingt : een instrument van God
    Très facile à chanter !

    Geef mij Heer veel van Uw liefde
    laat mij Uw discipel zijn, 
    opdat ik voor and’re mensen 
    tot een steun en hulp kan zijn. 
    Geef m’ een open oog voor alles
    wat hen ongelukkig maakt. 
    Laat hen zien dat ik Uw kind ben
    en door U ben aangeraakt
    Geef mij Heer veel van Uw vrede
    laat mij toch verdraagzaam zijn.
    Door mijzelf steeds weg te cijf’ren
    door nooit eigenwijs te zijn.
    Nooit hoogmoedig, ongevoelig
    en van eigenwaan vervuld.
    Stel mijn hart voor and’ren open,
    geef mij tact en veel geduld
    Geef mij Heer veel van Uw wijsheid 
    om hen, die verdrietig zijn,
    wat bemoediging te geven,
    vol van warmt’ en troost te zijn.
    Wetend dat ik zelf ook zwak ben
    en mijn hulp van U verwacht.
    Laat mij Heer een instrument zijn,
    dat mag dienen door Uw kracht 
    photo nature :
    http://www.nd.nl/Uploads/Import/Images/7b/aa/dd/4e/5_5_3b12e2046f5304f148d5cfe8d8c26a7b.jpg
    COLETTE NYS- MAZURE
    PROJET
    Délivrer les sources,
    célébrer les silences
    et leur ouvrir les ailes,
    crier la vie muette, timide, désarmée,
    ameuter les rêves,
    marcher dans le fil du jour,
    maintenir le cœur sur le cadran solaire,
    divulguer l’amitié,
    créer dans la torsion de l’être,
    ravir le secret vital.
    – Colette Nys – Mazure –
    Excellente journée !