Avance au large

180306.jpg

Si nous voulons que notre vie soit une aventure extraordinaire, il faut aller vers l’autre, vers les autres, et surtout vers le pauvre ; alors la vie est une aventure, c’est une marche à l’étoile, une marche qui ne s’arrête jamais, et qui se traduit par un mot très simple que nous employons tous les jours et que nous galvaudons parfois. Ce mot, de quelques lettres, c’est : « Aimer » Il faut apprendre à aimer.

La vie est une marche qui continue toujours, c’est cette marche à l’étoile, un rêve qui ne s’achève jamais… to dream impossible dreams (rêver des rêves impossibles), lutter contre des ennemis invincibles, chercher à atteindre les étoiles que l’on ne peut jamais atteindre, c’est ça la vie… Toujours aller de l’avant. C’est quelque chose d’extraordinaire et, dans cette marche en avant, tâchez d’aimer toujours davantage.

Père Pierre Ceyrac

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Une réflexion au sujet de « Avance au large »

  1. Myriam de Terwangne

    Merci pour ce texte qu’ on lit avec des étoiles plein les yeux !
    Tiens , à propos d’ étoiles et de rêves ,
    Quelques citations sur la lune et le rêve , ensuite un extrait d ‘ un discours de Chiara Lubich , fondatrice des Focolari et un belle musique d’ Edvard Krieg avec des belles images de la nature à l’ aube !
    –  » La lune est le rêve du soleil « .
                  – Paul Klee-
    –  » Celui qui veut voir la lune regarde le ciel
         et non l’étang . » 
                 – Proverbe persan –
    –  »  La multitude des étoiles soutient la lune .  »
                –  Proverbe chinois-
    –  » Chacun de nous est une lune,
        avec une face cachée 
        que personne ne voit . »
                                                                              -Mark Twain –
    –  »  Un rêveur est celui qui ne trouve son chemin 
         qu’au clair de lune ,et qui ,comme punition
         aperçoit l’aurore avant les autres hommes .  »
                 -Oscar Wilde-
    –  » Rêvez pour vous réveiller,
        de rêveurs vous deviendrez
        des éveilleurs . » 
                                                                              -Gitta Mallasz –
    –  »  Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir
          et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns . »
              – Jacques Brel-
    –  » Le suprême degré de la sagesse,
        c’est d’avoir des rêves suffisamment grands
        pour ne pas les perdre de vue 
        quand on les poursuit .  »
                    -W. Faulkner –
      
       EXTRAIT DU MENSUEL «  Parole de vie . » n° 478 de mars 2018
    Avec les mots de Chiara Lubich à des jeunes réunis à Saint Jacques de Compostelle lors des JMJ de 1989 :
    Si nous désirons nous confier à un guide sûr pour notre chemin, rappelons-nous ce que Jésus a dit de lui-même : « Je suis le chemin… » (Jean 14, 6). S’adressant à des jeunes réunis à Saint-Jacques-de-Compostelle pour les Journées Mondiales de la Jeunesse en 1989, Chiara Lubich les encourageait ainsi :
    « En se définissant comme « le Chemin », Jésus voulait dire qu’il nous faut marcher comme il marchait lui-même. On peut dire que le chemin parcouru par lui porte un nom : amour. L’amour que Jésus a vécu et apporté est un amour spécial et unique. C’est l’amour même qui brûle en Dieu.
    Qui aimer cependant ? Dieu en premier lieu. Puis chaque prochain. Du matin au soir, vivons chaque relation avec les autres dans cet amour. À la maison, à l’université, au travail, au stade, en vacances, à l’église, dans la rue, saisissons les occasions pour aimer les autres comme nous-mêmes. Voyons Jésus en eux, ne négligeons personne, soyons les premiers à aimer chaque personne.
    Pénétrons le plus profondément possible en chacun, pour comprendre véritablement ses difficultés, ses exigences, ses souffrances et ses joies, de façon à partager tout avec lui.
    Nous faire l’autre, en quelque sorte. Comme Jésus qui, étant Dieu, s’est fait homme comme nous, par amour.
    Ainsi le prochain se sentira compris et réconforté, du fait que quelqu’un porte avec lui son fardeau, ses souffrances et partage aussi ses instants de bonheur. « Vivre l’autre », « vivre les autres » : c’est un grand idéal, exceptionnel. »
    – Commission Parole de Vie –
    Mensuel  » Parole de vie  » n° 478 de mars 2018 –
    Bonne écoute de ceci :
    EDVARD KRIEG : Morning

    Ce 13 avril , bonne fête Ida !
    Ce 14 avril , bonne fête Maxime !
    Excellente journée !

  2. Myriam de Terwangne

    Merci pour ce texte qu’ on lit avec des étoiles plein les yeux !
    Tiens , à propos d’ étoiles et de rêves ,
    Quelques citations sur la lune et le rêve , ensuite un extrait d ‘ un discours de Chiara Lubich , fondatrice des Focolari et un belle musique d’ Edvard Krieg avec des belles images de la nature à l’ aube !
    –  » La lune est le rêve du soleil « .
                  – Paul Klee-
    –  » Celui qui veut voir la lune regarde le ciel
         et non l’étang . » 
                 – Proverbe persan –
    –  »  La multitude des étoiles soutient la lune .  »
                –  Proverbe chinois-
    –  » Chacun de nous est une lune,
        avec une face cachée 
        que personne ne voit . »
                                                                              -Mark Twain –
    –  »  Un rêveur est celui qui ne trouve son chemin 
         qu’au clair de lune ,et qui ,comme punition
         aperçoit l’aurore avant les autres hommes .  »
                 -Oscar Wilde-
    –  » Rêvez pour vous réveiller,
        de rêveurs vous deviendrez
        des éveilleurs . » 
                                                                              -Gitta Mallasz –
    –  »  Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir
          et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns . »
              – Jacques Brel-
    –  » Le suprême degré de la sagesse,
        c’est d’avoir des rêves suffisamment grands
        pour ne pas les perdre de vue 
        quand on les poursuit .  »
                    -W. Faulkner –
      
       EXTRAIT DU MENSUEL «  Parole de vie . » n° 478 de mars 2018
    Avec les mots de Chiara Lubich à des jeunes réunis à Saint Jacques de Compostelle lors des JMJ de 1989 :
    Si nous désirons nous confier à un guide sûr pour notre chemin, rappelons-nous ce que Jésus a dit de lui-même : « Je suis le chemin… » (Jean 14, 6). S’adressant à des jeunes réunis à Saint-Jacques-de-Compostelle pour les Journées Mondiales de la Jeunesse en 1989, Chiara Lubich les encourageait ainsi :
    « En se définissant comme « le Chemin », Jésus voulait dire qu’il nous faut marcher comme il marchait lui-même. On peut dire que le chemin parcouru par lui porte un nom : amour. L’amour que Jésus a vécu et apporté est un amour spécial et unique. C’est l’amour même qui brûle en Dieu.
    Qui aimer cependant ? Dieu en premier lieu. Puis chaque prochain. Du matin au soir, vivons chaque relation avec les autres dans cet amour. À la maison, à l’université, au travail, au stade, en vacances, à l’église, dans la rue, saisissons les occasions pour aimer les autres comme nous-mêmes. Voyons Jésus en eux, ne négligeons personne, soyons les premiers à aimer chaque personne.
    Pénétrons le plus profondément possible en chacun, pour comprendre véritablement ses difficultés, ses exigences, ses souffrances et ses joies, de façon à partager tout avec lui.
    Nous faire l’autre, en quelque sorte. Comme Jésus qui, étant Dieu, s’est fait homme comme nous, par amour.
    Ainsi le prochain se sentira compris et réconforté, du fait que quelqu’un porte avec lui son fardeau, ses souffrances et partage aussi ses instants de bonheur. « Vivre l’autre », « vivre les autres » : c’est un grand idéal, exceptionnel. »
    – Commission Parole de Vie –
    Mensuel  » Parole de vie  » n° 478 de mars 2018 –
    Bonne écoute de ceci :
    EDVARD KRIEG : Morning

    Ce 13 avril , bonne fête Ida !
    Ce 14 avril , bonne fête Maxime !
    Excellente journée !

  3. Myriam de Terwangne

    Merci pour ce texte qu’ on lit avec des étoiles plein les yeux !
    Tiens , à propos d’ étoiles et de rêves ,
    Quelques citations sur la lune et le rêve , ensuite un extrait d ‘ un discours de Chiara Lubich , fondatrice des Focolari et un belle musique d ‘ Edvard Grieg avec des belles images de la nature à l’ aube !
    –  » La lune est le rêve du soleil « .
    -Paul Klee –
    –  » Celui qui veut voir la lune regarde le ciel
    et non l’étang . »
    -Proverbe persan –
    –  » La multitude des étoiles soutient la lune .  »
    – Proverbe chinois –
    –  » Chacun de nous est une lune,
    avec une face cachée
    que personne ne voit . »
    -Mark Twain-
    –  » Un rêveur est celui qui ne trouve son chemin
    qu’au clair de lune ,et qui ,comme punition
    aperçoit l’aurore avant les autres hommes .  »
    Oscar Wilde
    –  » Rêvez pour vous réveiller,
    de rêveurs vous deviendrez
    des éveilleurs . »
    -Gitta Mallasz –
    –  » Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir
    et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns . »
    -Jacques Brel –
    –  » Le suprême degré de la sagesse,
    c’est d’avoir des rêves suffisamment grands
    pour ne pas les perdre de vue
    quand on les poursuit .  »
    W. Faulkner
    EXTRAIT DU MENSUEL « Parole de vie . » n° 478 de mars 2018 :
    Avec les mots de Chiara Lubich à des jeunes réunis à Saint Jacques de Compostelle lors des JMJ de 1989 :
    Si nous désirons nous confier à un guide sûr pour notre chemin, rappelons-nous ce que Jésus a dit de lui-même : « Je suis le chemin… » (Jean 14, 6). S’adressant à des jeunes réunis à Saint-Jacques-de-Compostelle pour les Journées Mondiales de la Jeunesse en 1989, Chiara Lubich les encourageait ainsi :
    « En se définissant comme « le Chemin », Jésus voulait dire qu’il nous faut marcher comme il marchait lui-même. On peut dire que le chemin parcouru par lui porte un nom : amour. L’amour que Jésus a vécu et apporté est un amour spécial et unique. C’est l’amour même qui brûle en Dieu.
    Qui aimer cependant ? Dieu en premier lieu. Puis chaque prochain. Du matin au soir, vivons chaque relation avec les autres dans cet amour. À la maison, à l’université, au travail, au stade, en vacances, à l’église, dans la rue, saisissons les occasions pour aimer les autres comme nous-mêmes.
    Voyons Jésus en eux, ne négligeons personne, soyons les premiers à aimer chaque personne. Pénétrons le plus profondément possible en chacun, pour comprendre véritablement ses difficultés, ses exigences, ses souffrances et ses joies, de façon à partager tout avec lui.
    Nous faire l’autre, en quelque sorte. Comme Jésus qui, étant Dieu, s’est fait homme comme nous, par amour. Ainsi le prochain se sentira compris et réconforté, du fait que quelqu’un porte avec lui son fardeau, ses souffrances et partage aussi ses instants de bonheur. « Vivre l’autre », « vivre les autres » : c’est un grand idéal, exceptionnel. »
    Commission Parole de Vie
    – Mensuel  » Parole de vie  » n° 478 de mars 2018 –
    Bonne écoute de ceci :
    EDVARD GRIEG : Morning

    Ce 13 avril , bonne fête Ida !
    Ce 14 avril : bonne fête Maxime !
    Excellente journée !