Un secret

180306.jpg

Ecoutez ce que m’écrivait récemment une Coopératrice salésienne, maman de quatre enfants.

Il y a quelques mois, j’étais sur le point de succomber à la fatigue et à la nervosité: tant de choses à faire à la maison et en ville, les enfants, mon mari, mes beaux-parents. des amies … à qui je tiens et qui tiennent à moi. C’était trop. Alors j’ai pensé à ma vieille maman qui vit encore, seule à 80 km d’ici. Je l’ai toujours tant admirée: elle a élevé sept enfants, sans jamais donner l’impression d’être écrasée par ses tâches; toujours très active, mais jamais découragée, au contraire tranquille et souriante.

Je suis allée la trouver : « Maman, dis-moi ton secret. Comment fais-tu pour t’en tirer si merveilleusement. Moi, je n’en peux plus. Qu’est-ce que je dois supprimer dans mes journées? »

Elle m’a regardée avec un fin sourire et m’a dit: « Voilà, Thérèse, c’est très simple. Seulement auras-tu le courage de le faire?

Prends 5 minutes chaque jour, au moins 5, si possible de bon matin ou au premier moment libre de la matinée; avec calme, en silence, mets- toi devant toi-même et devant le Seigneur, lis une phrase d’Évangile ou la pensée du jour sur le feuillet du calendrier: 2 minutes (au moins) pour méditer, 2 minutes (au moins) pour prier de toute ton âme, 1 minute (au moins) pour prévoir les choses principales de ta journée et les jeter dans les mains de Dieu, en t’unissant à l’offrande de la messe qui se célèbre à la paroisse. Cinq minutes: c’est peu ! Mais si tu es fidèle, tu verras qu’elles te feront gagner beaucoup de temps et tu auras la force de remplir toutes tes tâches d’un cœur tranquille et avec efficacité. »

Et la Coopératrice ajoutait : Je me suis décidée à suivre le conseil de maman et je vois que ma vie est en train de se transformer. Je travaille autant qu’avant, mais sans m’énerver. Je sens la présence de Quelqu’un qui m’accompagne à chaque instant »

Pourquoi ne pas profiter, nous aussi. de ce précieux secret?

Père Joseph AUBRY sdb †

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Une réflexion au sujet de « Un secret »

  1. Myriam de Terwangne

    Merci pour ce beau texte et cette importance d’ un moment d’ intériorité au début de chaque journée !
    Voici Deux extraits de poèmes du Père Gérard Manley Hopkins , jésuite:
     » The world is charged with the Grandeur of God  »
    -Gerard Manley Hopkins –
    Je résume ici un commentaire lu :
    Le mot  » charged  » porte un double sens :
    – chargé : = qui est pourvu d’ une énergie , d’ un dynamisme ( comme chargé d’ électricité )
    – chargé : = chargé d’ une mission , celle de porter témoignage de la Gloire et de la Grandeur de Dieu .
    Suis- je moi aussi chargé (e ) ( = pourvue d’ énergie , et missionnée ) de donner et d’ annoncer la Gloire de / à Dieu ? )
    Un autre extrait :
    ‘ Because the Holy Ghost over the bent World broods with warm breast and with … ah … bright wings  »
    – Gerard Manley Hopkins –
    Quelle belle évocation du Saint Esprit penché sur le monde , couvant le monde de sa chaude poitrine et de ses … ailes de Lumière !
    Excellente journée !